En septembre, les éditions Dalloz ont publié le petit ouvrage intitulé « Justice numérique« . Expression ambigüe, le terme de « justice numérique » renvoie aux transformations que fait subir au monde judiciaire l’avènement de la vie en réseau et l’abandon progressif des supports matériels au profit de l’électronique et de l’information en ligne. Elle désigne également l’impact sur la justice du recours aux technologies les plus avancées, à l’heure où l’exploitation d’immenses quantités de données par des algorithmes d’apprentissage automatique permet de déceler des modèles statistiques et de formuler des prédictions. Cet ouvrage présente un état des lieux de la transition numérique de la justice, envisagée sous les deux formes principales qu’elle prend à l’heure actuelle : la dématérialisation des procédures, d’une part, et l’appropriation de l’intelligence artificielle par le recours aux algorithmes d’aide à la décision, d’autre part.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *